Travailler avec des entreprises écoresponsables, la nouvelle tendance!

À l’ère de la consommation rapide et instantanée, le consommateur fait face à un nombre croissant d’expositions commerciales quotidiennes et de stratégies d’influence sur les médias sociaux. Parallèlement, la cause environnementale n’a jamais autant fait les manchettes : le suremballage, la surconsommation et l’empreinte carbonique ne sont que quelques exemples de sources de préoccupations pour le consommateur averti.

Alors que de plus en plus d’individus adoptent des habitudes écoresponsables, qu’en est-il des entreprises ?
En novembre 2018, l’École des sciences de la gestion de l’UQAM publiait une étude dressant le portrait de l’évolution de la perception des consommateurs québécois par rapport aux achats écoresponsables. Cette étude conclue que les répondants estiment le niveau d’importance qu’une entreprise accorde au développement durable, par son respect des droits des employé(e)s et des clients, sa protection de l’environnement et par son implication sociale et communautaire. Pour 75% d’entre eux, le changement de comportement de consommation doit venir des entreprises et des marques.

Afin de répondre aux attentes du marché et se démarquer de la compétition, plusieurs entreprises doivent prendre des mesures significatives favorisant la consommation écoresponsable.

Quelques idées pour prendre un virage vert :

– Optez pour des produits à faible impact environnemental (achat local, matière première renouvelable, réutilisable, recyclable, etc.
– Informez les consommateurs sur les procédés de fabrication de vos produits.
– Obtenez des certifications écoresponsables selon votre secteur d’activité et parlez-en !
– Adoptez des pratiques axées vers le développement durable au sein de votre entreprise (comité écoresponsable, recyclage, composte, énergie verte, etc.)
– Renseignez-vous sur les nouvelles technologies vertes !

Chez Précigrafik :

Encore à ce jour, Précigrafik est le premier imprimeur au Canada à avoir obtenu la certification Carbone Zéro, aussi connu sous le nom d’Ecotierra. Depuis, nos émissions en CO2 sont comptabilisées annuellement et nous compensons en valeur équivalente par la plantation d’arbres.

Dans la même lignée, nous avons la certification environnementale de la Forest Stewardship Council® (FSC®) certifiant ainsi notre matière première : le papier. Cette dernière entend le respect de standards rigoureux en matière environnementale, sociale et économique.

Étant l’une des 10 entreprises pionnières au Québec à être certifiée Éco Leader, Précigrafik assure également l’intégration et la tenue des actions durables impliquant tous les volets de l’entreprise : social et humain, économique et environnemental.

Saviez-vous que tous nos déchets papier sont acheminés à Cascade qui les utilise pour concevoir du papier recyclé?

Enfin, les pratiques durables chez Précigrafik débutent par des petits gestes concrets, au quotidien :
– l’impression recto et verso, réduisant ainsi le nombre d’arbres coupés;
– la récupération des cartouches d’encre;
– la diminution des formats (standards connus);
– la réduction et le recyclage des gâches;
– l’offre de papier recyclé à haut taux de fibres post consommation;
– la formation d’un comité écoresponsable.

À votre tour maintenant d’innover vers des pratiques plus durables !

read more
adminTravailler avec des entreprises écoresponsables, la nouvelle tendance!

Bien au-delà de l’engagement vert

Aujourd’hui est un grand jour!

Notre engagement durable reconnu, une fois de plus!

Fervente partie prenante au développement durable depuis ses jeunes années, notre organisation a obtenu sa certification écoresponsable sur laquelle l’équipe travaille activement depuis les 6 derniers mois.

Il est possible que vous n’ayez pas encore énormément entendu parler de la certification en question, voir même pas du tout. En fait, le Groupe Précigrafik figure à la première cohorte d’entreprises certifiées au Québec.

Posant déjà des initiatives quotidiennes intégrées à nos processus de production telles que :

  • l’offre de papier recyclé à fort taux de fibres postconsommation
  • la récupération des cartouches d’encre
  • la réduction et le recyclage des gâches
  • … et plus encore,

et plusieurs autres, nous considérons que l’amélioration continue est un travail sans fin. Ainsi, notre équipe s’y engage au quotidien.

Ce qu’il faut retenir au sujet de la certification écoresponsable est qu’elle a des impacts importants sur l’efficience globale du Groupe, et ce, bien au-delà de la préservation environnementale. Nous devons donc assurer l’intégration et la tenue des actions durables impliquant tous les volets de l’entreprise : social et humain, économique et environnemental.

Pour vous aider à bien comprendre notre mission, voici l’histoire de Mme Mirabelle vulgarisant à merveille des actions concrètes écoresponsables au sein d’une petite / moyenne entreprise.

En complément, faisons un petit tour d’horizon des certifications durables que nous avons acquises à travers le temps. En 2007, Précigrafik a obtenu sa certification environnementale de la Forest Stewardship Council® (FSC®). Quelques mois plus tard, nous étions certifiés Carbone Zéro par le registraire Arbres Canada. Cette dernière, faisant de Précigrafik, le premier imprimeur au Canada à avoir contribué de façon concrète, au reboisement des forêts. Effectivement, nos émissions en CO2 sont comptabilisées annuellement et nous compensons en valeur équivalente par la plantation d’arbres. Pas mal tout ça, non?

En nous choisissant comme collaborateurs, vous ajoutez la valeur du développement durable à vos communications et contribuez à l’utilisation responsable des ressources du développement durable. Il y a de quoi être fier de vos imprimés qui portent le logo FSC® et éventuellement, le sceau de certification écoresponsable. Valeurs en lesquelles vos clients verront peut-être aussi une plus-value !

Pour obtenir plus d’informations au sujet de notre récente certification, visionnez ici le récapitulatif de l’événement d’accueil des écoleaders se tenant au Centre d’innovation et de technologies Industrielles de Granby.

read more
adminBien au-delà de l’engagement vert

Les Canadiens prêts à payer plus pour du packaging durable

La dernière étude approfondie sur la durabilité (APP survey) a révélé qu’un nombre croissant de Canadiens sont disposés à payer davantage pour des aliments et leur emballage s’ils contribuent à la préservation de l’environnement. L’enquête annuelle a révélé que plus de la moitié des consommateurs (56%) se déclaraient prêts à payer un prix plus élevé pour les produits de restauration rapide emballés dans des matériaux durables, 37% déclarant qu’ils seraient disposés à payer jusqu’à 10% de plus. Près de la moitié (48%) des Canadiens interrogés considéraient que les valeurs de développement durable d’une entreprise étaient importantes lors de la sélection d’un restaurant. L’enquête a également révélé qu’un nombre croissant de Canadiens (71%) accordent une importance plus grande aux emballages alimentaires durables qu’il y a cinq ans.

«Nous sommes loin de considérer le papier comme un ennemi, au contraire!», a déclaré Ian Lifshitz, directeur du développement durable d’APP pour les Amériques. «Cette étude démontre que si les marques investissent dans la sensibilisation des consommateurs et promouvoient leur engagement en faveur de l’environnement, elles seront récompensées par les Canadiens

Pour ainsi dire, l’industrie de la restauration a encore davantage de matière à réflexion lorsque nous examinons l’attitude des Canadiens à l’égard de la livraison à domicile. Trois personnes sur cinq (59%) ont reçu des aliments livrés à leur domicile au cours de la dernière année. Au cours de la prochaine année, plus d’un consommateur sur quatre (27%) s’attend à une augmentation du nombre de livraisons à domicile. «Avec les pratiques écologiques en hausse, le suivi continu des préférences des consommateurs sera d’une importance primordiale», a déclaré Wayne Russum, vice-président directeur chez Caravan. «En se tenant au courant des tendances en matière de développement durable, les services de restauration peuvent faire de meilleurs choix en matière d’emballage et d’innovation, de contrôle des coûts, de préférences des clients et de pratiques respectueuses de l’environnement.

Une grande victoire pour l’industrie est une nette préférence des Canadiens pour les emballage de papier/carton. En effet, 63% d’entre eux ont opté pour le papier le plus souvent, suivis du plastique (15%) et du styromousse (6%).

Traduction libre de : Canadians are willing to pay more for sustainable packaging: APP survey.  | Tony Curcio, Graphic Arts

read more
adminLes Canadiens prêts à payer plus pour du packaging durable

Notre machine de guerre écologique : tout ce que vous devez savoir!

Plusieurs d’entre vous nous questionnent au sujet de notre récente acquisition : la presse offset RMGT 790ST-5 UV-LED. Vous êtes curieux et on aime ça!

Voici, en quelques lignes, tout ce que vous devez savoir au sujet de cet équipement.

Développée par le premier fabricant de presses à avoir installé des systèmes de séchage LED-UV au monde RYOBI MHI (RMGT), en collaboration avec PANASONIC, notre presse offre une performance et des économies d’énergie impressionnantes.

Introduites comme alternative aux encres à base de solvant afin d’améliorer la qualité et la vitesse d’impression des équipements, les encres UV et les lampes de séchage LED offrent plusieurs gains.

Concrètement, voici ce qu’elle vous permet de faire de plus :

– des imprimés de format allant jusqu’à 29 pouces pour vos brochures, pochettes, affiches, dépliants de formats hors standards.

– l’encre UV et les lampes de séchage LED dont elle est munie offrent une brillance et une résistance d’impression unique à vos documents. Plus besoin de laminage pour vos imprimés avec des masses d’encre (moins d’étape et moins de couts)!

– l’encre UV et les lampes de séchage LED rendent aussi possible l’impression sur des supports originaux et des substrats synthétiques comme du plastique, ainsi que du carton d’une épaisseur considérable pour vos emballages produits.

Représentant 856 milliards de dollars américains en 2017, la valeur du marché de l’emballage mondial atteindra, selon les spécialistes, un trillion de dollars américains en 2022 (source : Smithers, Pira). L’emballage de carton est une alternative à l’emballage de plastique pour plusieurs produits. Ça vaut la peine de le considérer!

– sa capacité de production à la vitesse de l’éclair (16 000 feuilles / heure) nous permet de mieux répondre à vos besoin de grande quantité en peu de temps.

Aux yeux de notre président, l’acquisition de la RMGT vient vous offrir une riche variété de possibilités vous permettant de mieux vous démarquer : « À l’ère numérique où le consommateur est exposé à des milliers de messages, les entreprises sont plus que jamais confrontées au défi de pérenniser leur marque. Pour attirer et conserver l’attention dans un monde encombré d’information numérique où nous sommes quotidiennement sollicités, l’imprimé demeure un point de contact privilégié pour créer une expérience. Notre parc technologique rend possibles toutes les audaces créatives de ses clients qui souhaitent sortir des sentiers battus pour livrer une expérience mémorable à leurs clients par leurs imprimés. »

Comme nous, vous êtes soucieux de l’impact de vos choix sur l’environnement? Ne produisant aucune pollution d’ozone, de chaleur, ni d’odeur, cette presse s’inscrit dans notre engagement écoresponsable.

read more
adminNotre machine de guerre écologique : tout ce que vous devez savoir!

Papier recyclé vs. papier FSC®?

Nous avons souvent tendance à confondre le papier recyclé et le papier FSC®. Explorons brièvement leurs différences.

Le papier recyclé

Le papier recyclé est produit à 100% à partir de papier utilisé et récupéré qui n’a pas été blanchi (le blanchiment est un traitement appliqué à la pâte à papier lui permettant d’avoir une belle blancheur) ou duquel l’encre n’a pas été retirée.
La réutilisation de vieux papier, l’absence de blanchiment, de désencrage et donc de substances polluantes rendent ce support écologique à part entière.

Le papier recyclé ne provient pas du bois des arbres, il est entièrement issu de « vieux » papier.

Il faut toutefois faire une distinction entre le papier recyclé pré et post-consommation. Le papier recyclé préconsommation est composé de feuilles non imprimées, de déchets de papeterie, tandis que le papier recyclé post-consommation exploite le papier déjà utilisé et désencré.

Le papier FSC®

Le Forest Stewardship Council® (FSC®) est la certification environnementale la plus répandue au monde. Sa mission est la bonne gestion des forêts et la traçabilité des produits tirés du bois.

Par bonne gestion des forêts, cette certification entend le respect de standards rigoureux en matière environnementale, sociale et économique conformément à une dizaine de principes et plus d’une cinquantaine de critères.

FSC® accorde différentes certifications liées aux différentes composantes des produits forestiers, aux phases de transformation et de production. Cette certification assure la traçabilité des matériaux en provenance de forêts certifiées FSC®, tout au long de la chaîne d’approvisionnement. Seulement d’autres matériaux certifiés FSC® peuvent être mélangés au bois contrôlé FSC® pour la réalisation de produits dérivés.

Par exemple, les papiers certifiés FSC® qui contiennent de la cellulose vierge (composante de la fibre végétale à partir de laquelle le papier est fabriqué) assurent que l’ outil destiné à travailler la fibre du papier est contrôlé et respectueux des normes environnementales, qu’il aide à protéger et à sauvegarder les forêts de haute valeur pour la conservation et qu’il respecte les droits des travailleurs et des communautés.

Vrai ou faux?

Le papier que nous utilisons au quotidien serait majoritairement du papier blanc.

C’est faux! La plupart des feuilles de papier que nous manipulons chaque jour sont des feuilles de papier recyclé. Il y a quelques années, la perception commune était que le papier recyclé était de moins bonne qualité que le papier blanc. Aujourd’hui, alors que les technologies ont progressées et les processus de production ont également évolués, ce n’est pas du tout le cas.

Le papier recyclé laisse une sorte de poussière susceptible de salir et d’abimer les imprimantes et photocopieurs.

Faux à nouveau! En ce sens, il n’y a aucune différence entre le papier blanc et le papier recyclé. Le rendu de l’impression est équivalent sur les deux supports. Vos imprimés sur papiers recyclés auront la même qualité, mais, en plus, ils auront l’avantage d’être plus respectueux de l’environnement.

Demandez à imprimeur de vous guider vers des options de papier qui vous permettront de faire des choix sains en faveur de notre belle planète!

read more
adminPapier recyclé vs. papier FSC®?

L’amélioration continue, un travail quotidien

Ayant déjà une conscience orientée vers le développement durable en tant citoyen corporatif engagé, le Groupe Précigrafik a poussé son grand virage encore peu plus loin! Aujourd’hui, nous avons amorcé notre travail vers l’obtention de notre certification écoresponsable.

Posant déjà des initiatives quotidiennes intégrées à nos processus de production telles que :

  • l’offre de papier recyclé à fort taux de fibres postconsommation
  • l’impression recto/verso, réduisant la quantité de papier nécessaire
  • la récupération des cartouches d’encre
  • la diminution des formats (standards connus)
  • la réduction et le recyclage des gâches
  • … et plus encore,

nous avons obtenu la certification environnementale de la Forest Stewardship Council® (FSC®) en 2007. Quelques mois plus tard, nous étions certifiés Carbone Zéro par le registraire Arbres Canada.

Ainsi, nous sommes le premier imprimeur au Canada à avoir contribué (et encore à ce jour) de façon concrète, au reboisement des forêts. En fait, nos émissions en CO2 sont comptabilisées annuellement et nous compensons en valeur équivalente par la plantation d’arbres. Pas mal, non?

Cela dit, ce n’est pas parce que nous faisons déjà quotidiennement tous ces efforts qu’on ne peut en faire plus! L’amélioration continue est effectivement un travail sans fin vers lequel on s’engage au quotidien ici.

Pour relever ce défi, nous avons réuni 5 membres de l’équipe provenant de différents départements : Brigitte (coordonnatrice), Caroline (conseillère aux ventes), Dérik (directeur de production), Benjamin (directeur du service pré impression), Jimmy (infographiste) et moi-même, responsable des communications et marketing.

Au cours des 6 prochains mois, nous nous réunirons fréquemment pour identifier des pistes d’amélioration durables à tous les niveaux (social et humain, économique et environnemental) au sein de l’entreprise. Cette approche aura donc des impacts importants sur l’efficience globale du Groupe, et ce, bien au-delà de l’environnement. Pour ce faire, nous sommes encadrés par une dame vraiment dynamique nommée Francine. En tant que coach à travers cette expérience, elle nous guide vers des outils qui nous feront cheminer vers l’obtention de notre certification.

Il est possible que vous n’ayez pas encore énormément entendu parler de la certification en question, ou peut-être même pas du tout. Nous faisons effectivement partie de la première cohorte d’entreprises en évolution vers la l’obtention de cette certification en région. Apparemment, on aime bien frayer le chemin!

read more
adminL’amélioration continue, un travail quotidien