Le papier compostable : est-ce vraiment la meilleure option?

Depuis maintenant quelques années, le monde de l’imprimerie a bien changé. Pointée du doigt par les environnementalistes, l’industrie du papier a dû s’adapter aux plus hauts standards d’écoresponsabilité. C’est pourquoi aujourd’hui, nous trouvons sur le marché une offre des plus diversifiée de papiers écologiques. Au point tel que ça peut être difficile de faire le bon choix!

Les certifications internationales comme FSC (Forest stewardship council) permettent d’assurer la traçabilité de la chaîne de gestion forestière. En choisissant un papier certifié FSC, vous avez donc la certitude qu’il est traité de manière écoresponsable à chaque étape de sa production.

Quelles sont les alternatives populaires au papier standard?

Pensons au papier ensemencé (contenant des petites graines à planter) qui peut être disposé dans le jardin sans soucis. Bien que non dommageable pour l’environnement, lors du passage dans les presses, le papier est chauffé à une très haute température, ce qui endommage les semences qui le composent en plus du grand risque d’abîmer les presses industrielles. Donc, en plus de ne pas produire de fleur lorsqu’il est planté dans le sol, ce papier peut causer de graves dégâts lorsqu’il est utilisé en impression. L’artisanat reste la meilleure façon d’utiliser le papier composé de petites graines.

Une autre alternative de plus en plus populaire est le papier dit compostable. Au Québec, même si le papier est composé de fibres naturelles, aucun moulin fabriquant de papier ne certifie leurs produits comme étant compostables. Le contenu du bac à composte étant géré différemment d’une municipalité à l’autre, aucun fabricant de papier ne peut garantir son acceptation lors du dépôt dans le bac. Seuls les papiers journaux et les cartons bruns souillés (de type carton de pizza) y sont acceptés selon recyc-quebec.gouv.qc.ca.

De plus, en compostant le papier, nous augmentons la demande de fibres de papier vierge. Lorsqu’on recycle un papier, on réintroduit la fibre dans le cycle de production, ce qui diminue le besoin de fibres de bois vierges pour produire ce papier. En choisissant un papier à haut taux de composition de fibres recyclées, comme le papier 100% post-consommation, vous contribuez à réutiliser la fibre du bois et à réduire l’utilisation de matière vierge.

Chez Précigrafik, l’environnement est au cœur de nos préoccupations. C’est pourquoi, en plus de faire affaire avec une imprimerie carboneutre, certifiée Écoresponsable Niveau 2 et FSC, vous avez la certitude que les papiers que nous vous proposons sont pour la plupart certifiés FSC. Nous vous offrons aussi une large gamme de papiers de fibres recyclées ou fibres alternatives comme le chanvre, la paille et le 100% coton recyclés. Les alternatives écoresponsables de matériaux pour impression grand format flexibles ou rigides sont également disponibles pour vos projets d’affichage intérieur.

Laissez-nous vous aider à choisir la meilleure option écoresponsable pour votre projet.

adminLe papier compostable : est-ce vraiment la meilleure option?

Related Posts

Take a look at these posts

Infolettre

TENEZ-VOUS INSPIRÉS ET CONSEILLÉS, EN PLUS D’ÉCONOMISER.