Notre mission, le bonheur au travail!

En ces temps de pénurie de main-d’œuvre, nous nous sommes penchés sur une question essentielle à la cohésion et à la rétention des employés dans une entreprise. Comment mettre l’emphase sur le bonheur au travail? Dans ce texte, nous partageons notre expérience, car nous souhaitons inspirer d’autres entreprises à mettre de l’avant le développement et le bien-être de leurs équipes. C’est prouvé; un employé heureux et motivé est un employé plus performant et plus fidèle.

Voici comment nous avons entrepris notre démarche :

 

Le mois pour faire bonne impression recto-verso

Dans un court sondage réalisé anonymement auprès de tous nos employés, ceux-ci ont eu à répondre à trois questions nécessaires au renouvellement de nos objectifs en matière de bonheur au travail. Après l’analyse par notre comité de gestion des réponses fournies, nous avons réalisé que les employés souhaitaient, entre autres, être mieux reconnus pour leur bon travail.

En plus des engagements pris par la direction, nous avons remis le mandat à notre club social de promouvoir la reconnaissance et les bonnes habitudes de vie au travail. De cette assignation est née : Le mois pour faire bonne impression recto-verso.

En tournant nos phrases avec des termes du milieu de l’imprimerie, nous avons élaboré une série d’activités diversifiées et accessibles à tous. Le but étant de faire participer nos gens de façon bidirectionnelle; employés-employés, directeurs-employés, maison-travail. D’où le thème RECTO-VERSO qui signifie en imprimerie; des deux côtés.­­­

Échelonnés sur 3 semaines, les thèmes comme se démasquer (apprendre à connaitre nos collègues), recharger nos encres (santé mentale) et entretenir la presse (santé physique) ont été abordés.

 

Le questionnaire : Qui suis-je?

La première activité réalisée sous forme de questionnaire anonyme nous a permis de connaitre nos collègues sous un tout autre angle. Des questions comiques comme : apprends-nous quelque chose d’impressionnant à ton sujet; ou encore : nomme 3 objets que tu amènerais sur une île déserte; ont donné lieu à bien des exclamations et des fous rires lors de la révélation des noms des répondants. Toute une surprise d’apprendre que notre contrôleur financier possède un trophée de pêche de ‘’Crapets-Soleils’’ ou encore que notre commis à l’expédition détient un baccalauréat en droit. Les réponses ont été d’autant plus farfelues lorsqu’était venu le temps de dévoiler le combo de nourriture le plus bizarre que nous ayons mangé. Des œufs aux Skittles pour Laurence. Drôle de mélange!

 

Les défis

Pour la deuxième et troisième semaine, l’Escouade Préci* était encouragée à réaliser une série de défis. Parce que nous croyons que le bonheur au travail commence par de bonnes habitudes de vie, les défis devaient s’accomplir autant au niveau personnel que professionnel. En voici quelques exemples :

  • Prendre toutes les pauses durant une journée;
  • Parler d’autre chose que du travail pendant la pause du dîner;
  • Prendre un moment pour soi à la maison (yoga, lire un livre, aller marcher en nature, etc.);
  • Faire une activité physique pendant la semaine;
  • Se cuisiner un bon repas santé.

Les employés étaient invités à partager leurs accomplissements sur notre groupe Facebook afin d’encourager leurs collègues à faire de même. Le tout était agrémenté d’une blague et d’une pensée du jour envoyées par courriel tous les matins question de commencer la journée avec le sourire. 🙂

 

Le smoothie l’impressionnant devenu l’imprévu!

 Durant la 3e semaine qui était sous le thème de la santé physique, nous avons préparé un smoothie santé initialement nommé l’impressionnant. Ayant été reporté à plusieurs reprises dû à notre charge de travail, nous avons tourné la situation en analogie à notre quotidien chez Précigrafik. Son nom est donc passé de l’impressionnant à l’imprévu. Ce breuvage revigorant nous a donné l’énergie nécessaire pour affronter le reste de notre journée bien remplie.

 

Pris en flagrant délit à bien faire mon travail

Cette activité fut sans contredit le moment fort du mois. Inspirée d’une initiative de la PME Laboratoires Confab inc., elle avait comme objectif de mettre l’emphase sur les bénéfices de la reconnaissance en milieu de travail et ainsi valoriser les efforts des employés.

Voici comment s’est déroulé l’activité.

Tout d’abord, 5 pancartes en forme de phylactère ont été produites avec l’inscription « Pris en flagrant délit à bien faire mon travail ». Lorsqu’un employé était témoin d’un bon coup d’un collègue, celui-ci devait lui remettre une pancarte en lui disant pourquoi il l’avait pris en flagrant délit. Ensuite, il devait le prendre en photo avec la pancarte et envoyer la raison du délit et la photo par courriel à notre ressource humaine. Par la suite, la personne qui avait reçu la pancarte avait 48h pour la remettre à quelqu’un d’autre. C’est de cette façon qu’une chaine de reconnaissance incroyable s’est propagée dans toute l’entreprise. Du simple coup de main à l’accueil chaleureux, en passant par la résolution d’un problème ou l’accompagnement lors d’un projet casse-tête, rien des actions des membres de l’escouade n’est passé sous le silence. Les employés sont allés jusqu’à remettre une pancarte à un fournisseur. Tous ont pu constater, semaine après semaine, les efforts et la persévérance de leurs collègues. Une belle tape dans le dos bien méritée. Voyez nos « délinquants » et leur sourire jusqu’aux oreilles dans ce court vidéo présentant le récapitulatif des meilleurs moments. Il n’en faut pas plus pour constater que cette activité fût couronnée de succès.

 

Repeat

Pour terminer, nous nous sommes réunis un midi pour diner ensemble et partager nos impressions des dernières semaines. La réponse unanime était positive. Tous ont grandement apprécié et nous pouvions affirmer : Mission accomplie pour notre club social.

Sur ce, nous vous partageons nos visuels informatifs et nos activités pour que vous puissiez vous en inspirer, et à votre tour, répandre la reconnaissance et le bonheur au travail dans vos locaux.

Pancarte.

Affiche explicative de l’activité pris en flagrant délit.

Affiche mois de la bonne impression recto-verso.

Blagues.

Qui suis-je?

Si vous avez besoin d’informations supplémentaires sur le déroulement du mois de la bonne impression recto-verso, vous pouvez contacter Carole Fortier au [email protected]

*Nom d’équipe chez Précigrafik

read more
Laurie LetendreNotre mission, le bonheur au travail!

Votre imprimeur est bientôt certifié ISO 27001

Déjà certifié ISO 9001 depuis bien des années, nous avons décidé de passer au niveau supérieur en ce qui concerne la sécurité de l’information afin d’obtenir notre certification ISO 27001. Pour nous, c’est beaucoup de changements qui continueront de prendre forme au cours des prochaines semaines à tous les niveaux de l’entreprise. Pour vous, c’est la tranquillité d’esprit de savoir que votre information est bien protégée entre nos murs.

 

ISO 27001, qu’est-ce que c’est?

Définition traduite de l’anglais écrite par Vanta.com 1 :

 

Publiée par l’Organisation internationale de normalisation (ISO) et la Commission électrotechnique internationale (IEC), la norme ISO 27001, ou, comme on l’appelle officiellement, ISO/IEC 27001:2013, est une norme internationale acceptée à l’échelle mondiale qui a été élaborée pour aider les organisations à protéger leurs informations de manière organisée et rentable grâce à la mise en œuvre d’un système de gestion de la sécurité de l’information (ISMS).

‍La norme ISO/IEC 27001 engage une approche de la sécurité de l’information basée sur les risques, obligeant les organisations à identifier les risques de sécurité de l’information pertinents pour leur organisation et l’espace dans lequel elles opèrent, et à sélectionner les contrôles appropriés pour faire face à ces risques.

‍ISO 27001 est une norme de classe mondiale qui peut aider une organisation à prouver ses pratiques de sécurité à des clients potentiels. La norme complète fournit un large éventail de contrôles qu’une organisation peut utiliser pour s’assurer que son approche de la sécurité de l’information est complète.

 

Pourquoi obtenir 27001 en plus de 9001?

 

Parce que la sécurité de l’information est devenue un enjeu prioritaire dans tous les domaines. Nous avons le devoir, comme imprimeur, d’en faire toujours plus afin d’améliorer nos processus et la façon dont l’information est stockée, traitée et sécurisée. De ce fait, ISO 27001 est bien plus qu’une norme de sécurité. Pour nous, c’est une porte d’entrée vers de nouveaux clients avec des besoins en sécurité plus élevés. Elle nous permettra d’obtenir un avantage concurrentiel important lorsqu’une entreprise désirera imprimer des documents sécuritaires et confidentiels.

 

Quelles sont les améliorations qui ont été apportées ?

 

Sans entrer dans les détails, des améliorations ont déjà été implantées dans nos processus quotidiens. De nos systèmes informatiques, en passant par la sécurité de notre bâtiment, tout a été passé au peigne fin. D’autres pratiques rigoureuses serrons mises en place dans les prochaines semaines. Tout ceci dans le but de protéger les renseignements et données de nos clients.

 

Quand serons-nous officiellement certifiés ?

 

Si la cadence se maintient, nous devrions être en mesure de faire notre grande annonce officielle entre la fin mai et le début juin 2022. En attendant, nous détenons toujours la certification ISO 9001 et nous continuons à sécuriser nos processus en vue du niveau supérieur ISO 27001 une étape à la fois.

En terminant, que ce soit pour l’impression de vos chèques d’entreprise, diplômes, relevés de notes ou de tout autres documents confidentiels, soyez assurés que lorsque vous faites affaire avec Précigrafik, l’information de vos documents imprimés est bien protégée. Vous pouvez ainsi avoir l’esprit tranquille.

 

Source : 1. https://www.vanta.com/glossary/iso27001-security-standard
read more
Laurie LetendreVotre imprimeur est bientôt certifié ISO 27001

Le papier compostable : est-ce vraiment la meilleure option?

Depuis maintenant quelques années, le monde de l’imprimerie a bien changé. Pointée du doigt par les environnementalistes, l’industrie du papier a dû s’adapter aux plus hauts standards d’écoresponsabilité. C’est pourquoi aujourd’hui, nous trouvons sur le marché une offre des plus diversifiée de papiers compostables et écologiques. Au point tel que ça peut être difficile de faire le bon choix!

Les certifications internationales comme FSC (Forest stewardship council) permettent d’assurer la traçabilité de la chaîne de gestion forestière. En choisissant un papier certifié FSC, vous avez donc la certitude qu’il est traité de manière écoresponsable à chaque étape de sa production.

Quelles sont les alternatives populaires au papier standard?

Pensons au papier ensemencé (contenant des petites graines à planter) qui peut être disposé dans le jardin sans soucis. Bien que non dommageable pour l’environnement, lors du passage dans les presses, le papier est chauffé à une très haute température, ce qui endommage les semences qui le composent en plus du grand risque d’abîmer les presses industrielles. Donc, en plus de ne pas produire de fleur lorsqu’il sera planté dans le sol, ce papier peut causer de graves dégâts lorsqu’il est utilisé en impression. L’artisanat reste la meilleure façon d’utiliser les papiers compostables composés de petites graines.

Une autre alternative de plus en plus populaire est le papier dit compostable. Au Québec, même si le papier est composé de fibres naturelles, aucun moulin fabriquant de papier ne certifie leurs produits comme étant compostables. Le contenu du bac à composte étant géré différemment d’une municipalité à l’autre, aucun fabricant de papier ne peut garantir son acceptation lors du dépôt dans le bac. Seuls les papiers journaux et les cartons bruns souillés (de type carton de pizza) y sont acceptés selon Recyc-Québec.

De plus, en compostant le papier, nous augmentons la demande pour la fibre de papier vierge. Lorsqu’on recycle un papier, on réintroduit la fibre dans le cycle de production, ce qui diminue le besoin de fibres de bois vierges pour produire ce papier. En choisissant un papier à haut taux de composition de fibres recyclées, comme le papier 100% post-consommation, vous contribuez à réutiliser la fibre du bois et à réduire l’utilisation de matière vierge.

Chez Précigrafik, l’environnement est au cœur de nos préoccupations. C’est pourquoi, en plus de faire affaire avec une imprimerie carboneutre, certifiée Écoresponsable Niveau 2 et FSC, vous avez la certitude que les papiers que nous vous proposons sont pour la plupart certifiés FSC. Nous vous offrons aussi une large gamme de papiers de fibres recyclées ou fibres alternatives comme le chanvre, la paille et le 100% coton recyclés. Les alternatives écoresponsables de matériaux pour impression grand format flexibles ou rigides sont également disponibles pour vos projets d’affichage intérieur.

Laissez-nous vous aider à choisir la meilleure option écoresponsable pour votre projet.

read more
adminLe papier compostable : est-ce vraiment la meilleure option?